Daily Archives: 5 August 2017

Peut-on vraiment connaître quelqu’un par Internet?

Internet, terre d’échanges et de partages, lieu où chacun peut s’exprimer, se dévoiler, territoire unique où l’on peut découvrir un être sans influence du physique, des vêtements, de la couleur de peau…

Internet, terre de mensonges et d’usurpations, lieu ou chacun peut s’exprimer, se grimer, territoire unique où l’on peut se fourvoyer sans pouvoir s’appuyer sur des mimiques, des intonations, des silences…

La vérité n’est pas si contrastée me direz vous, toutes les nuances de gris sont sûrement bien présentes, des personnes intègres ou de doux rêveurs qui se livrent sans filtre, des êtres prudents qui ne divulguent qu’une partie de leur réalité, de gentils séducteurs qui enjolivent leurs atours, des affabulateurs malsains qui se créent un personnages idyllique , des manipulateurs quasi professionnel qui possèdent autant de visage que de cible …

J’ai pu rencontrer des échantillons de tous ces profils.

La soi disant jolie blonde de 25 ans passionnée par votre profil et qui disparaît dès renouvellement de votre abonnement, l’idéaliste qui croit en la pureté du net, le manipulateur qui apporte toujours la bonne réponse au bon moment, la prudente qui écoute mais ne parle pas, le fantôme qui se dissout avant une première rencontre réelle, J’en passe, et des pires …

Comment trier l’ivraie du bon grain, comment ne pas se laisser berner, être abusé ?

Vaste question, peut-être sans réponse satisfaisante.

De mon côté je dois dire que j’œuvre comme dans la vraie vie ….

Les paroles c’est bien, les actes c’est mieux ….

Et sur internet des actes il y en a à foison.

Que ce soit un article,  un commentaire, une questions posée, une vitesse de réponse,  Autant d’éléments qui permettent de se faire une idée, de juger de la cohérence de messages ou de comportement.,

J’utilise alors ma mémoire pour faire du tri et détecter les importuns, pour mixer les écrits, les actes, les rebellions, les coups de gueules, les peines, les joies et compléter le profil de mes potentiels amis.

L’humaniste qui juge et dénigre, la Tourangelle qui se connecte uniquement depuis Paris, la célibataire disponible uniquement en journée, la passionnée qui ne répond qu’après plusieurs jours. Une multitude d’éléments à regarder avec circonspection, sans se laisser emporter pas son ego, mais à raison gardée.

Alors oui, je ne suis  toujours pas sût à 100 pour 100 des intérêts du correspondant mais je ne prends plus tout pour argent comptant, je me pose  la question  à intervals réguliers sur la cohérence du profil et des actions et sur quel pourrait être son intérêt à vouloir me connaître …..

Le résultat est plutôt positif, au fil du temps j’ai pu affiner l’image des personnes qui m’intéressaient, dont les échanges m’apportaient quelque chose, et plus de 80% sont restés dans mes petits papiers.

Et pour vous, qu’en est-il ? Comment œuvrer vous pour ne pas être tromper, pour découvrir l’autre derrière son clavier?

Advertisements