Voir uniquement!

(18 ans ou plus uniquement)
(Ps: Petit exercice de style avec le même article écrit une fois en Anglais, une fois en Français – vos avis m’intéresse)

Je suis assis sur le canapé, un sourire sur mon visage, les yeux rivés sur les deux belles.

Le ballet a débuté, la lente valse de leurs mains, leurs bouches, leurs jambes, leurs corps ravissants.

Les mains ont lancé le bal, à moins que ce ne soit le regard. A la découverte de la beauté des visages, de leurs lèvres appétissantes, de ces joues roses, de ces cous gracieux, imaginant les vêtements déjà sur le sol, appréciant les poitrines, s’interrogeant sur l’absence de pilosité ou non protégeant la grotte sacrée, et maintenant dirigeant les mains..

Une main s’approche d’un cou, une autre caresse un visage puis glisse sur les cheveux. Leur visages se rapprochant dangereusement jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent et qu’un baiser chaud et fougueux ne les consument.

J’observe avec délectation leur tendresse, leur passion, leur envie.

La main caresse le cou puis glisse dans le chemise entre ouverte.

Sa partenaire est plus audacieuse, sa main droite plonge droit vers ses jambes, glisse sur le bas avant de remonter vers la peau nu. La jupe remonte, les jambes s’ouvrent avidement.

La chemise est déjà à moité ouverte, la lingerie noire, le sein blanc, caressé fermement, rayonnent.

Mon excitation monte, je vais bientôt être au moins aussi excité que les 2 belles.

Les lèvres se sont séparées, une bouche vise délibérément le joli téton qui pointe, l’autre émet doucement un râle de plaisir lorsque un doigt pénètre son intimité.

La chemise a disparu, la jupe est roulée pour ne plus gêner le passage, la robe est entièrement ouverte dans le dos et fait apparaître la main lui massant le dos..

Elle recule légèrement sa tête, contemple la poitrine sous ses yeux, regarde ses doigts humides qui continuent leur mouvement de va et vient. Elle s’est décidée, elle descend doucement, embrassant le ventre, le nombril, effaçant la jupe pour se glisser entre les jambes offertes..

L’effet semble être immédiat, les râles s’intensifient, tout comme l’excitation dans mon pantalon. J’ai promis, je ne les rejoindrai pas, deux options s’offrent à moi, apprécier or sortir de la pièce…

La bouche et la langue semblent très efficaces, l’orgasme approche rapidement. Quelques mouvements de plus et son corps se tend alors que les vagues de plaisir l’emporte..

Sa partenaire se redresse avec un sourire coquin, enlève sa robe et l’embrasse pendant qu’elle recouvre ses esprits.

La température de la pièce est intenable

Avant même que je ne réalise, elles ont inversé leurs positions, ma copine est maintenant assise sur le canapé, les jambes écartées, pendant que l’autre fille, entièrement nue, entreprend sa lente descente. Elle enlève le petit triangle de soie noire et décide le mettre sa proie à 4 pattes..

Je résiste à l’envie de rejoindre ces 2 jolis postérieures nus qui paradent à quelques mètres de moi.

La fille embrasse le dos de ma belle, écarte ses lèvres d’une main et commence à jouer avec son petit trou de l’autre. Pas besoin d’entendre le doux plaisir qui monte de sa bouche pour savoir qu’elles adorent.

Le massage se fait plus ferme, les doigts pénètrent en cadence les intimités, arrachant des cris de plaisir au rythme des vagues irradiant son corps.

Je sais qu’elle va bientôt jouir, son corps se raidit puis s’affaisse sur le canapé, vaincu.

Ce fut intense, elles ont adoré, et moi aussi.

Elles sont maintenant blotties dans les bras l’une de l’autre, savourant leurs corps doux et chaud. Elles me regardent alors avec un grand sourire, une invitation ?


Advertisements

Just watching!

(18 or above only)

I am sitting on the sofa, a smile on my face, my eyes riveted on the two of them.

The ballet started, the slow dance of their hands, their mouths, their legs on their charming bodies.

The hands started first, unless the eyes started first. Discovering, the beauty of the face, the warm lips, the pink cheeks, the gracefull neck, imagining the clothes already on the floor, weighting the breast, wondering about the presence of hair protecting the Holy cave and now directing the hands.

One hand reached her neck, another touched her face, then move to the hair. Her faces come dangerously closer until their lips meet and a warm and fiery kiss consumed them.

I enjoy watching their tenderness, their passion, their envy.

One hand explores the neck and slides slowly inside the shirt.

Her partner is more audacious, her right hand dives down straight to the legs, brushes slowly the stockings before moving up to the bare skin. Her journey pulls the skirt up and her lover open her leg wide.

In the mean time the shirt has been half opened and the black bra, the white breast firmly caressed are clearly visible.

I will soon be as excited as these two lovely lovers..

The lips parted, one mouth is clearly aiming at a nipple while the other starts moaning slowly, reacting to the hand invading her privacy..

The shirt disappeared, the skirt is rolled up so it is not in the way anymore, the dress has been fully opened in the back and displays the hand rubbing her back.

She moves her head back a bit, contemplate the breast in front of her, then gives a look to her wet hand going in and out. She made up her mind and slowly moves down, kissing the belly, jumping over the skirt to slide inside her opened legs.

The effect seems to be immediate, the moaning grows stronger, as my excitement in my trouser. I promised I would not join her, I have only to options, enjoy or leave the room…

The mouth and tongue seem to be very efficient, the climax is approaching fast now. Few more strokes and she bends her body as she is carried away by waves of pleasure.

Her partner moves up with a naughty smile on her face, removes her dress and kisses her while she gathers her thoughts again.

It’s boiling hot in the room!

Before I realise it they have swapped positions, my girlfriend is now sitting on the sofa, legs wide opened, while the girl, naked now makes her slow move down. She removes the tiny black silk and decides to get her prey on 4 legs.

I resist the urge to join these two lovely naked ass parading few meters away.

The girls kisses my girlfriend’s back, parts her lips with one hand and start playing with the little hole with the other. No need to hear the soft moaning to know they love it.

The massage gets firmer, fingers penetrating in cadence her intimities, pulling cries of pleasure, following the waves irridiating her body.

I know she will come soon, her body will stiffen then fall on the sofa.

It was intense… They loved it, I loved it too.

They are now cuddling in each others arms, enjoying their soft and warm bodies. They then watch me with a big smile, an inviting smile?

Les États d’Esprits du Vendredi #99

L’hiver s’en est allé sur la pointe des pieds et une nouvelle participation aux états d’esprit de vendredi, une initiative de Zenopia et du Postman

Vendredi 22 Mars 2019: 21h57

Fatigue : ben non, en fait …

Humeur : Excelleniale

Estomac: Salade, quiche, yaourt, tisane (sans chocolat)

Esprit: Très très heureux, serein ….

Cond. phys. : 3 footings et 1 séance vélo, programme d’entraînement en cours de démarrage

Boulot : Putsch réussi… l’usine à gaz que l’on nous promettait à pris du plomb, ou plutôt de la chevrotine …….

Culture : “In the wood” Sara French, pas suffisamment motivé même si cela devient plus intéressant….

Penser à : trouver un festival sympa pour cet été, Aluna ? (les vieilles charrues complet)

AvisPerso 1: Mettre l’armée face au peuple, la meilleure manière de montrer que le dialogue est ouvert …..
AvisPerso 2: Les jours s’allongent, c’est très agréable…
AvisPerso3: SFAM, l’assureur de mobile, des voleurs
AvisPerso4: Personne n’ose jamais commenter les articles s exes , étrange 😉

Msg perso1 : Il faut savoir tout remettre à plat pour redéfinir ses options!!
Msg Perso 2: J’espère que le sommeil revient…
Msg Perso 3: Merci pour l’inspiration que tu me donnes…
Msg perso 4: C’est mieux avec le scooter réparé

Amitiés : mail, call…

Love : Mère attentive et dévouée…..

Sorties : Burger King…

Courses:. box android TV

Envie de: euh …. Box Android TV

Photo: printemps ou matin brumeux ?

Zik; Mad World

Accomplissement….

C’est un des mots à la mode, l’accomplissement de soi, l’envie, le besoin d’exister pour soi, de donner un sens à sa vie.

Très récemment un de mes fils se présentait sur le marché du travail.

Sa voie était toute tracée, son avenir défini, il savait précisément ce qu’il voulait faire.

Mais, et oui, il y a un mais … Vouloir c’est bien, c’est même la toute première condition, mais ce n’est malheureusement pas suffisant.

Dans son cas précis, nous avons fait une rapide estimation de la taille du marché de l’emploi. 50 postes.
Donc, si les personnes changent de boulot en moyenne tous les 10 ans, 5 postes par an à pourvoir sur toutes la France. C’est peu, et illusoire …

Après un petit peu de révolte, de résignation, la conclusion s’est imposée d’elle même.

Ce n’est pas parce que le boulot de ses rêves n’est pas accessible que la vie s’arrête.
Son objectif d’accomplissement n’a pas changé, mais c’est au travers de ses loisirs qu’il l’atteindra.

Pour le boulot, nous avons redéfini avec lui quels étaient ses critères non négociables, il a ré-orienté ses recherches et travaille depuis 6 semaines dans une entreprise et un cadre qui semble lui plaire.

La vie est faite d’opportunités, elles passent, s’éloignent, resurgissent au détour d’une rencontre. Chacun d’entre nous, au cours de son parcours professionnelle et personnel, verra passer des chances de s’accomplir.
Pas forcément sous la forme qu’il avait envisagé, dans un timing peut-être différent de ce qu’il avait espéré, la chance va se présenter, la porte s’entrouvrir.

Il faudra alors décider. Saisir l’opportunité telle qu’elle est, modifier légèrement ses plans pour lui faire une petite place, ou alors rester bien droit dans ses bottes en attendant que la vie nous serve ce que l’on veut, comme on le veut, ou pas ….

Je n’aurais jamais pu imaginer la vie que j’ai mené, et je ne pourrais imaginer celle qui m’attend

J’ai fait des choix, peu que je regrette.
J’ai saisi des opportunités, j’en ai laissé passer d’autres.

Mon chemin s’est tracé, petit à petit, ce que je ne trouvais pas au boulot, je l’ai construit ailleurs, ce que je ne trouvais pas dans ma vie personnelle je l’ai cherché ailleurs.

Si je m’étais bloqué sur le type de boulot, le type d’ami, de copine, de loisirs, je n’aurai pas parcouru la moitié du chemin que j’ai arpenté.

Savoir ce que l’on veut, avoir une idée de ce que l’on vaut et négocier avec la vie pour la vivre pleinement et s’accomplir!


So British?

Sur une idée originale volée sournoisement à Carrie

1-How many cups of tea do you have a day? How many sugars?

White without, at least 4 per day…

2. Favourite part of your roast

Beef and potatoes

3. Favourite dunking biscuit?

Shortbread or Hobnob.

4. Favourite quintessentially British pastime?

Five o’clock tea 😉

Bad jokes 🤣

5. Favourite word?

Ish…

6. Cockney rhyme slang?

Blimey

7. Favourite sweet?

Double decker…

8. What would your pub be called?

The golden hart

9. No.1 British person?

Hugh Grant

10. Favourite shop / Restaurant?

WH Smith

Sainsbury

11. What British song pops into your head?

Yellow sub marine

12. Marmite?

No thanks…

No vegemite either

Les États d’Esprits du Vendredi #98

Une semaine ventée et une nouvelle participation aux états d’esprit de vendredi, une initiative de Zenopia et du Postman

Vendredi 15 Mars 2019: 23h50

Fatigue : Nope !!

Humeur : Excellentuesque

Estomac: Salade, brocoli, œuf au plat, yaourt, tisane (sans chocolat)

Esprit: Très très heureux, serein ….

Cond. phys. : 1 footing et c’est tout

Boulot : Objectifs 2018 remplies et 2019 fixés …….

Culture : “In the wood” Sara French, pas vraiment motivé même si cela devient plus intéressant….

Penser à : Révision du scooter,

AvisPerso 1: Tester toutes les combinaisons possibles d’un logiciel semble parfois diffcile, et Boeing à l’air de s’en rendre compte …..
AvisPerso 2: Amusant d’entendre l’état parler du nombre de participant au grand débat, Plus de 4 millions disent-ils… Nombre de participants inscrits sur le site 400 000.
Cela fait 3M 600 participants dans les réunions ….. J’ai comme un léger doute…
AvisPerso3: SFAM, l’assureur de mobile, des voleurs
AvisPerso4: Éviter le chocolat sous toute ses formes, c’est chaud
AvisPerso5: Ne pas former des pilotes sur une procédure car c’est trop coûteux et voir tomber un autre avion … Y a t’il des mots pour cela?

Msg perso1 : Se mettre à son compte, pourquoi pas, mais il ne faut pas avoir peur de bosser et choisir son créneau!!
Msg Perso 2: courage, tu vas retrouver ton sommeil…
Msg Perso 3: Tu as gagné en sérénité, bravo…
Msg perso 4: C’est pénible ce scooter en panne

Amitiés : mail, call…

Love : Sexy, amoureuse, tendre…..

Sorties : Restaurant teuton et Vittel…

Courses:. box android TV …

Envie de: euh …. Box Android TV

Photo: Ciel

Zik:

Flop Flop Flop …

Le son de mes pas dans le marécage ?

Presque…

Une photo de la participation au grand débat 1 semaine avant la clôture des participations.

Moins de 60 000 participants alors que lors des manifestations des Gilets Jaunes plus de 200 000 personnes étaient dans la rue…

Où sont les foulards rouges, les soutiens du président Micron ?

Le peuple de France n’a pas répondu à l’appel, la confiance n’est pas là alors que l’envie de faire changer les choses étaient pourtant bien présentes

Qu’en conclure ?
Que la défiance des Français face au pouvoir en place l’a emportée….
Que les Français jugent que leurs propositions n’auront pas les suites escomptées ?
Que les Français s’en foutent ou sont trop fainéants ?
Que la cacophonie sur l’organisation du débat à fini de les dégoûter ?

Quoi qu’il en soit, nous sommes en train de vivre un rendez-vous manqué, celui entre la démocratie et ses citoyens, un flop de trop dans un ménage ou le malaise ne fait que s’accroître …


Les États d’Esprits du Vendredi #97

Le début du Carême et une nouvelle participation aux états d’esprit de vendredi, une initiative de Zenopia et du Postman

Vendredi 8 Mars 2019: 21h56

Fatigue : pas vraiment malgré une nuit courte

Humeur : Excellentouflante

Estomac: soupe, haricots, yahourt

Esprit: Très très heureux, serein ….

Cond. phys. : 1 footing et 2 sorties VTT

Boulot : Si on attendait pas d’avoir atteint le mur pour écouter, tout le monde y gagnerait beaucoup …….

Culture : “In the wood” Sara French, pas très motivé ….

Penser à : Révision du scooter,

AvisPerso 1: Pourquoi la visite chez le garagiste se solde souvent par un nouveau problème qui apparaît dans les jours qui suivent …..
AvisPerso 2: Pourquoi tout le monde est surpris lorsqu on apporte un gâteau fait maison au boulot, cuisiner ce n’est pas sorcier .
AvisPerso3: SFAM, l’assureur de mobile, des voleurs
AvisPerso4: C’est bon les bugnes :-
AvisPerso5: Le CD / DVD des enfoirés, une bonne action …

Msg perso1 : Content que cela aille un petit peu mieux !!
Msg Perso 2: le divorce est toujours aussi agréable…
Msg Perso 3: Tombez les masks ou pas …
Msg perso 4: Très jolies nouvelles

Amitiés : mail, call…

Love : Sexy, gourmande, amoureuse…..

Sorties : Messe des Cendres à Notre-Dame de Paris…

Courses:. box android TV …

Envie de: euh …. Box Android TV

Photo: ciel


Zik: Enfoirés …

Certitude

Ils sont certitude

Eux, ils savent

Trop heureux de renseigner les béotiens qu’ils pensent croiser

Trop aveuglés par leur certitude pour comprendre ces sourires qui leur repondent

Trop imbus d’eux-mêmes pour écouter

Trop engoncés dans leurs habits de sachant pour y voir les trous béants

Trop fiers de leur statut d’expert pour se remettre en cause

Trop lents pour comprendre que leur chance est passée

Seuls sur le quai ils regardent le train qui s’éloigne,…

Vont ils enfin ouvrir les yeux et regarder dans le miroir

Accepter que de trop ils sont devenus plus assez

Bugnes

Le bugne, aussi appelée merveille dans certaines régions, est un espèce de beignet que l’on trouve dans le Centre et L’Est de la France autour de mardi gras.

Composé de farine (300g), d’œuf (3), de sucre (80g), de beurre fondu (125 g) et de levure de boulanger (10g).

Apres avoir mélangé tous les ingrédients il faut laisser reposer la préparation 2h puis l’étaler et découper des bandes de 3 à 4 cm sur 8 à 10 cm.

L’épaisseur déterminera le moelleux de la bugne. Personnellement je laisse 3 à 4 mm.

Un coup de couteau sur 4 cm au milieu de la bugne permet de la retourner sur elle-même avant de la plonger quelques secondes dans de l’huile chaude recto puis verso.

Un petit peu de sucre glace et la dégustation peut commencer…

Le seul problème, le plat est vide en quelques minutes 😉