Monthly Archives: May 2017

A la découverte du London Street Art

Une de mes résolutions de nouvelle vie (et pas de nouvel an) est de me faire plaisir et de ne pas trop attendre des autres. J’ai établi une liste de villes à (re) visiter et Je me suis donc concocté un petit week-end découverte à Londres.

Londres c’est tout proche, 2h30 de Paris en Eurostar, et c’est très loin, une monnaie différente, une langue différente, une culture différente, une conduite différente…

Londres je connaissais un petit peu; j’ai vécu pendant 6 ans au Royaume Uni et je me déplaçais très régulièrement vers la capitale pour des rendez-vous clients, une de mes amies (Mag) a vécu sur place 2 ans et nous avons passé quelques soirées et week-end sur place.

J’ai donc décidé de visiter des coins que je ne connaissais pas … Et je suis tombé sur Storeditch et son Street Art.

Le Street Art vous connaissez sûrement tous. Pour moi c’était surtout des tags et en fait j’ai découvert que c’était beaucoup plus et que cela pouvait être très beau !

Peu de tag en fait mais beaucoup de tableau peint à même les murs, les devantures de magasins, des panneaux de signalisation re-visités, des lampadaires habillés, des ajouts sur les façades, les toits, … Tout en ensemble d’éléments donc, en perpétuel évolutions, le tableau d’aujourd’hui pouvant être recouvert ou complété le lendemain.

Ayant du mal à choisir j’ai décidé de vous mettre un petit assortiment. J’aime bien L3 C1 et L8 C1
Lequel préférez vous donc ? (numéro de ligne en partant du haut, numéro de colonne à partir de la gauche)

Advertisements

Les États d’esprits du Vendredi #6

Revoilà pour les états d’esprit du vendredi. Initiative de Zenopia et du Postman

Vendredi 26 Mai: 19H06 (UK time)

fatigue : je dors bien, pas forcément longtemps mais je me réveille en forme. Donc top

humeur :ensoleillée

estomac: très bien

esprit: calme et reposé, il n’est plus en sur analyse permanente

cond. phys. : 6h de vélo cette semaine, 5h de marche aujourd’hui, et tout roule .

boulot : fusion signée le 31 mai. On se prépare…

culture : j’ai terminé “la dernière des Stanfield “, le dernier Levy, bon livre. Et j’ai attaqué” United as One”, le dernier de la série Lorien (3 fois le mot dernier dans une phrase, un signe ?)

penser à : organiser mes vacances, prendre un rendez vous chez le dentiste…

avis perso : Je trouve que l’on banalise les attentats et que personne ne prend de vraies actions pour combattre les racines du mal

<strong”>amitiés : dîner avec Barbora Lundi soir, pensez à inviter Charlotte   

Love :en phase d’hibernation

sorties : Londres, Londres et Londres

Courses: il me faut changer la roue libre de mon VTT et le pneu arrière donc achat en vue.

Envie de: un appareil photo pour mon anniversaire… Des conseils ? Reflex, hybride,…

Photo:  Le grand Ben

Zik: a Sky full of star 😉

11 Semaines

Il y a onze semaines je me retrouvais face aux ruines de ma vie amoureuse.

Le chemin que j’avais pris n’était qu’un cul de sac.

Beau et large à ses débuts il s’était mué en petit chemin sinueux et escarpé, pour m’amener jusqu’à ce paysage cauchemardesque. Je n’en croyais pas mes yeux et pourtant j’étais bien là, seul, perdu, sans horizon visible, avec une seule certitude, je devais prendre une autre voie.

Redescendre fût long, fût pénible, fût douloureux.

J’ai dû tâtonner, essayer différent passage, m’arrêter pour laisser couler mes larmes ou reprendre mes esprits, jeter quelques petites choses, en récupérer d’autres abandonner dans le passé, prendre le temps de faire le point, chercher le cap, échanger avec quelques passants .

Le chemin s’est éclairci il y a 3 semaines, une rencontre m’ayant indiqué le chemin du pardon et contre toute attente  je l’ai pris!
Quelle ne fût pas ma surprise de me sentir quasi instantanément délesté des centaines de kg qui m’appuyait sur les épaules, le cœur.

La semaine dernière mon cheminement était sur le point de se terminer. Il ne manquait qu’un point final à notre histoire.
Dans un premier temps j’ai voulu faire un album photo retraçant nos 3 années. puis, un passant m’a donné une idée folle. Comment laisser une trace intangible, éternelle de notre amour, de sa beauté, de sa pureté (si si ..).

Et si je nous offrais une étoile ….
C’est ce que je fis, une étoile portera désormais son surnom.

Je pris ma plus belle plume, la trempait dans de l’encre bleue, et je lui écrivais une longue lettre. Pas pour la retrouver, ni pour la tourmenter ou l’agresser, simplement pour la remercier, pour ces 3 ans hors du temps que je n’oublierai jamais.

Cet article sera le dernier de la sorte. J’aurais sûrement des petits coup de blues, des instants de solitude, mais mon esprit ne les meuble plus avec Elle; la page est tournée, sans regrets, ni remord, les yeux secs, tournés vers le futur!

Closing a chapter…

Hello Sunshine,

it is now time for me to close a chapter in the book of our lives.

We wrote together a very dense and rich chapter. I would have liked it to cover more pages, more years, but you decided otherwise.

This chapter started the day I saw you in your small office, almost at the end of the third floor. That day, like thunder, you struck me!

You seemed sweet, you were beautiful, I felt you needed somebody to help you raise, you seemed worth so much more than what you were that I felt for you on that instant.

It took me time to get closer, to create some opportunities to share, to be not just one more french, to know you more, to confirm what I had seen.

Our first start sent me to the moon and to hell in few hours. But I raised and tried to win you over again.

My invitation to Sylt was a good inspiration, a good example of what could be our life, an experience we should have repeated more often. Sweden, the path of Kurt Wallander, Berlin, Paris were enchanted moments, they demonstrated us what our life should be, would be.

You crossed the Rubicon in that Smart; I will never forget it.  For the next 3 years and 22 days you became my energy, my inspiration, my air, my sun, my present, my future, my smiles, my sins, my redemption.

I have been living only for you and when at your side. 

Far from you I was barely surviving, administrating what had to be, preparing for a common future.

You made me grow, you made me change, you made me a better person, you made me somebody worth loving.

We experienced, we tried, we failed, we tried again, we learned, we lived, we loved!

Our sex life was the mirror of our relationship; growing, intense, deep, inspiring, fulfilling.

I know these 3 years carried also some suffering. Some we could overcome and some in the last three months we have been too weak to fight, for good, and mostly bad reasons.

The pain might have won over the love but we should have no regrets.

These 3 years will be engraved in my memory for the rest of my life.
They have been filled with emotions, love, dreams, discovery, passion.
I had never been so much myself in my entire life.
I learned what I needed, what I really wanted, what I do not want any more.

There has been a before and now there is an after, a new life in front of me.

I would like to thank you.
For what we shared, for what you made me feel, for what you helped me learn.

You are a Star, a Shinning Sun, for ever now…

Les états d’esprit du vendredi #5

Pour la forme: L’objectif est de copier ce formulaire sur votre blog et de le remplir. Ensuite vous passez sur le blog de Zenopia ainsi que sur celui du Postman et vous nous laissez un petit lien vers votre article en commentaire.

Vendredi 19 mai 2017 – 21h14

Fatigue : Top! pas fatigué!

Humeur : Je confirme que je suis sortie de ma dépression… de petits coups de blues mais vraiment rien à voir. Je respire enfin!

Estomac : Top aussi

Cond. phys. : Vélo au boulot ce matin, footing a midi et retour en vélo ce soir, donc ça va!

Esprit : Toujours en analyse perpétuelle sur des sujets constructifs et un petit pour les autres. Ca va mieux

Boulot : je ronronne

Culture : Le dernier Dos Santos me plaisait pas trop, j’ai abandonné pour lire “The fate of Seven ” que j’ai terminé et commencé “United as one” (Lorien series). Plutôt bien.

Penser à : Week-end à Londres organisé!

Amitié : Le cercle se reconstruit

Love : Un petit cadeau à mon ex pour refermer le livre de notre histoire.
Pour le reste, chaque chose en son temps 😉

Divers : Deux jours à Bruxelles pour ce changer les idées, pas mal du tout!

Courses : pas beaucoup d’envie d’achat

Sortie : Un restaurant que j’adore à Bruxelles, “Les filles” ambiance sympa et bouffe délicieuse. Je vous le conseille !

Envie de : compter pour quelqu’un….

zic : Unstoppable – Sia

Images de la semaine: Soirée de canicule à Bruxelles

IMG_20170517_220833

Fin : 21:40

J’avoue, je l’écoute tous les jours…

et je ne la déteste pas !!

Paroles légèrement revues:

Je ne suis pas musicien
Je ne suis pas chanteur
Dieu m’a donné des mains

Pour consoler mon cœur
Si j’avais pu savoir
Combien tu t’en foutais
J’aurais tué l’espoir
De pouvoir t’emmenerJe ne suis pas en sucre
Je ne suis pas en sel
Mais je sens bon l’amour
Jusque sous les aisselles
Si j’avais une voix
Et la moustache qu’il faut
Pour passer sur Nova
Tu reviendrais bien tôtQuand j’y pense
Rien ne la panse
La béance que tu as laissée
C’est vrai que quand j’y pense
Faut que j’avance
La séance est terminée je sais, alors…

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens frapper mes touches plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E

Et tu n’es pas la plus fine
Non tu n’es pas la plus folle
Quand tu veux la jouer comme
C’est comme et restera comme
Comme ce que tu n’es pas
Mais que tu me montrais
Tu peux changer de voie
Mais pas ce que tu es

Quand j’y pense
Rien ne la panse
La béance que tu as laissée
C’est vrai que quand j’y pense
Faut que j’avance
La séance est terminée je sais, alors…

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens frapper mes touches plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E

Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens frapper mes touches plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
Je laisse couler mes larmes sur un papier froissé
Où de la main j’écris je te déteste et puis
Me faudrait-il encore pour retrouver le Nord
T’envoyer des menaces, une étoile à ton nom?
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E, te déteste
D E T E S T E

10 semaines

Voilà maintenant 10 semaines qu’elle m’a quitté.

10 semaines que je ne suis pas près d’oublier.

10 semaines de bas, de très bas, de très très bas.
10 semaines pendant lesquelles mon cerveau s’est peu reposé.
10 semaines d’analyse intense, de la situation, de notre relation, de l’historique, de tous les éléments qui ont amenés à ce cataclysme.

Où en suis-je donc ?

Je vais mieux, beaucoup mieux. Comme je le disais en semaine 9 le pardon m’a soulagé d’un poids énorme. La douleur a quasiment disparu, elle ne refait surface que quelques minutes par jour, généralement le matin, lorsque je sais que je vais recevoir son premier mail boulot ….

Je ne la côtoie pas mais nous travaillons ensemble tous les jours, nous échangeons par mail ou au téléphone.

Depuis le pardon j’ai décidé de ne plus aborder les sujets non professionnels.
Je ne réponds plus à ses “Comment ça va?” et j’ignore ses smileys.

J’ai pardonné, mais je n’ai pas oublié. Je ne lui en veux pas (trop 😉 ) et je crois que plus vite je la sortirais complètement de mon esprit mieux cela sera. Qu’elle panique, que cela se passe bien ou pas avec son mec, que sa fille pète le feu ou pas, tout ça n’est plus mon problème et ne doit pas le devenir.

J’ai été très gentil avec elle, je l’ai rassurée sur son mec, sur le futur de son boulot, je l’ai pardonnée pour tout ce qu’elle m’a fait, je me suis éclipsé sans faire de crise ou de scène. Cela suffit, maintenant elle peut vivre sa vie et je vie la mienne.

La mienne de vie justement ….. Qu’est-elle devenue et où vais-je la diriger ….

Déjà je suis beaucoup plus à la maison et moins en déplacement, j’ai donc plus de temps pour moi.
Ce temps je l’utilise d’une part pour lire, plus d’un livre par semaine en moyenne, et de l’autre pour échanger sur le net.
Pas d’inscription sur des sites de rencontres, les Tinder, Adopte un Mec ou autres ne me tentent pas pour l’instant. En fait je n’ai pas besoin de mettre quelqu’un dans mon lit mais je rechercherais plutôt d’une oreille attentive, une confidente, pour poursuivre le chemin initié dans mon blog.
J’ai aussi envie d’aider, de rendre service, d’orienter, de conseiller quelqu’un qui en a besoin.

J’ai  aussi profité de cette période pour mettre en place quelques petits changements dans ma vie. J’ai accéléré les négociations avec la Mairie qui lorgnait sur ma maison depuis plus de 3 ans et nous sommes arrivés à un accord. Maison vendue!
J’ai identifié une nouvelle maison et je suis en train de préparer des plans pour faire un petit agrandissement.

Toutes les semaines je me fais une sortie et une fois par mois un week-end sympa.
La semaine prochaine c’est Londres!!
En Juin la Drome et l’Hérault.
J’irais bien quelques jours à New York, mais je ne sais pas trop quand, peut-être en Septembre…

Tous les jours je m’attache à me faire plaisir, à voir du beau dans ma vie, à mesurer ma chance. 5 petits plaisirs qui comptent pour moi!
Aujourd’hui Aller-Retour en vélo au boulot, les bords de Seine ce matin, la forêt ce soir, calme, reposant et sportif. Parfait pour se vider la tête, se ressourcer…
Ce soir le coucher de soleil sur les nuages. Je ne me lasse pas de profiter de ce spectacle
A midi finalisation de mon séjour londonien.
Et en début d’après-midi publication de mon rapport avec deux semaines d’avance!
Journée cool.

Ma vie se réorganise; elle s’est éloignée physiquement… elle s’éloigne de mon esprit.
Peut-être quelques petites choses à faire encore pour finaliser le deuil mais je crois que j’y suis presque ….

Les états d’esprit du Vendredi #4

Pour la forme: L’objectif est de copier ce formulaire sur votre blog et de le remplir. Ensuite vous passez sur le blog de Zenopia ainsi que sur celui du Postman et vous nous laissez un petit lien vers votre article en commentaire.

Vendredi 12 mai 2017 – 19h59

Fatigue : Je dors correctement, je fais du sport, mais sans que je ne ressente de fatigue, la belle vie !

Humeur : Vous allez tomber de votre chaise … Je suis sortie de ma dépression…

Oui oui, vraiment, plus de sourire béat suivi de larme, plus la même question qui me tourne sans cesse dans la tête, plus cette main qui me serre le cœur… Donc humeur plutôt bonne 🙂

Estomac : TOP

Cond. phys. : footing a midi et Lundi, VTT dimanche et mercredi, ça va 😉

Esprit : Toujours en analyse perpétuelle mais plus sur des sujets qui me bouffe, enfin sur des sujets constructifs!

Boulot : je ronronne, une première idée de comment je vais être mangé

Culture : Je viens de finir le dernier Musso, pas mal du tout avec cette double énigme. et je me suis lancer dans le dernier Dos Santos.

Penser à : Organiser une sortie par semaine et un week-end par mois en vadrouille

Avis perso : le moins pire est élu, maintenant c’est nous qui allons trinquer

Amitié : Le cercle se reconstruit

Love : rien en vue pour l’instant, mais accomplissons nous et le reste suivra

Divers : merci à tous les blogueurs / blogueuses qui m’ont donné de superbes idées.

Courses : pas très faim ni envie de fringue en ce moment

Sortie : Hier soir, Les Choristes en spectacle, et franchement, c’est top!!!.

Envie de : compter pour quelqu’un….

zic : Les Choristes 😉

Images de la semaine : En route pour un RDV dans Paris

Fin: 20h13