Monthly Archives: March 2017

Louane – Quelqu’un m’a dit …

On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant comme fanent les roses.
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos chagrins il s’en fait des manteaux
Pourtant quelqu’un m’a dit…

{Refrain:}
Que tu m’aimais encore,
C’est quelqu’un qui m’a dit que tu m’aimais encore.
Serais ce possible alors ?

On me dit que le destin se moque bien de nous
Qu’il ne nous donne rien et qu’il nous promet tout
Parait qu’le bonheur est à portée de main,
Alors on tend la main et on se retrouve fou
Pourtant quelqu’un m’a dit …

{au refrain}

Mais qui est ce qui m’a dit que toujours tu m’aimais?
Je ne me souviens plus c’était tard dans la nuit,
J’entends encore la voix, mais je ne vois plus les traits
“Il vous aime, c’est secret, lui dites pas que j’vous l’ai dit”
Tu vois quelqu’un m’a dit…

Que tu m’aimais encore, me l’a t’on vraiment dit…
Que tu m’aimais encore, serais ce possible alors ?

On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant comme fanent les roses
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos tristesses il s’en fait des manteaux,
Pourtant quelqu’un m’a dit que…Louane – Quelqu’un m’a dit

Advertisements

3 semaines – 3 années…

Cela fait 3 semaines….

3 petites semaines…..

3 longues semaines….

que tu m’as quitté pour un autre.

Jusqu’à aujourd’hui j’essayais de me convaincre que tu avais trouvé chaussure à ton pieds, que tu avais enfin le gars qu’il te fallait, un mec bien, sain, qui allait te tirer vers le haut, te permettre de continuer à grandir, te comprendre, comprendre Lina, l’accepter avec ses défauts et ses qualités, de reconstruire une vraie famille.

Je l’idéalisai

Et puis je l’ai vu…

J’ai l’impression que tu es retombée dans tes travers…
tu as choisi un mec que tu puisses manipuler à ton gré, un gentil gars qui  n’habite pas trop loin et qui  soit présent pour toi.

C’est vrai que c’est ce qui te manquait dans notre relation, la présence physique, un gars que tu puisses montrer au grand jour. Tu en es venu à la préférer à la proximité que nous avions.

Et maintenant? combien de temps avant que tu ne t’ennuies? avant que ces bras ne te suffisent plus? avant que sa gentillesse ne t’agace ?

Avec son gros 4×4 il est si loin de ton idéal, si loin de ce qu’il te faut,

Tu mérites tellement mieux

Tu pourrais trouver tellement mieux.

Pour la première fois en trois semaines je suis triste, triste que tu n’aies pas compris, triste de te voir retomber, triste de me dire que tu balayes d’un revers de la mains ces 3 années , qu’elles ne t’auront servi à rien, que tu as perdu 3 ans…

Moi pas ! Et merci pour ça!

Rascal Flatts – What hurt the most

I can take the rain on the roof of this empty house
That don’t bother me
I can take a few tears now and then and just let ’em out
I’m not afraid to cry every once in a while
Even though goin’ on with you gone still upsets me
There are days every now and again I pretend I’m okay
But that’s not what gets me

What hurts the most was being so close
And havin’ so much to say
And watchin’ you walk away
And never knowin’ what could’ve been
And not seein’ that lovin’ you
Is what I was trying to do

It’s hard to deal with the pain of losin’ you everywhere I go
But I’m doing it
It’s hard to force that smile when I see our old friends and I’m alone
Still harder gettin’ up, gettin’ dressed, livin’ with this regret
But I know if I could do it over
I would trade, give away all the words that I saved in my heart
That I left unspoken

What hurts the most was being so close
And havin’ so much to say
And watchin’ you walk away
And never knowin’ what could’ve been
And not seein’ that lovin’ you
Is what I was trying to do, oh

What hurts the most was being so close
And havin’ so much to say
And watchin’ you walk away
And never knowin’ what could’ve been
And not seein’ that lovin’ you
Is what I was trying to do

(Not seeing that lovin’ you)
That’s what I was trying to do, ooh

Read more: Rascal Flatts – What Hurts The Most Lyrics | MetroLyrics

Sur le chemin du deuil amoureux

Le deuil amoureux, comme le deuil suite au décès d’un proche, se déroule généralement en 5 phases.

La première est le Choc. Elle suit directement le “Je te quitte”.
Dans mon cas le choc ne fût pas vraiment présent, je m’attendais à l’annonce, ce qui m’a le plus surpris est la manière dont elle a été faite.
Cette phase est donc passée.

La seconde étape est le Deni. Non, elle ne peut pas faire cela, ce n’est pas vrai, ce n’est pas possible.
Étant très heureux de cette séparation je ne pensais pas être concerné par cette phase…
Et bien si 😉
Si je ne souhaite en rien reprendre la relation je vois bien que mon ego n’a pas encore accepté la situation. Plusieurs fois par jour je me dis qu’elle doit être malheureuse, qu’elle ne trouvera personne qui la comprenne ou la satisfasse comme je le faisais, qui lui permette de se développer, d’avancer comme je le faisais.
Et il est clair que je me fourvoie, si elle est partie, qui plus est avec un autre, c’est bien qu’elle a trouvé meilleure chaussure à son pied, à moi de l’accepter 😉

La phase suivante est la Colère. Cette phase peut se juxtaposer partiellement avec le déni.
Je suis encore dans cette phase, je dois avoir parcouru 80% du chemin mais je me dis encore plusieurs fois par jour en pensant à elle “Fuck you bitch”.
La aussi je pense que mon ego prend encore le contrôle et n’accepte pas de ne pas avoir été maître de la décision.
Je pense que le matin je vais aller crier dans les bois pour faire sortir cette rage 😉

L’avant dernière phase est le Sevrage, on apprend à vivre sans l’autre, il faut changer ces petites habitudes de partage, d’échange, de dialogue qui sont maintenant devenus des manques.
Une solution courante est de plonger dans une autre relation immédiatement. Personnellement je ne suis pas très adepte de cette méthode qui n’est qu’un leurre et va forcément blesser le nouvel épanche douleur.
Quelles sont mes besoins que je dois combler?
Nous avons parcouru énormément de chemins et d’expérience au niveau sexuel et je sais comment gérer cette partie là.
Les échanges quotidien, le partage permanent sont la source de mon vrai manque. J’ai différentes possibilités que j’explore en parallèle, l’échange avec mes enfants, avec une amie ou peut-être trouver une nouvelle confidente.
Je pense avoir parcouru la moité de cette étape.

L’étape ultime est la Reconstruction, repartir de l’avant, avoir des projets et les mettre en œuvre. Je n’en suis pas tout à fait là, j’ai encore besoin d’un petit peu de temps pour définir ce que je veux vraiment, après seulement il sera possible d’essayer de le mettre en œuvre!

 

Rascal Flatts – Here comes goodbye

I can hear the truck tires coming up the gravel road
And its not like her to drive that slow, nothings on the radio
Footsteps on the front porch, I hear my doorbell
She usually comes right in, now I can tell

Here comes goodbye, here comes the last time
Here comes the start of every sleepless night
The first of every tear I’m gonna cry
Here comes the pain, here comes me wishing things had never changed
And she was right here in my arms tonight, but here comes goodbye

I can hear her say I love you like it was yesterday
And I can see it written on her face that she had never felt this way
One day I thought id see her with her daddy by her side
And violins would play here comes the bride

Here comes goodbye, here comes the last time
Here comes the start of every sleepless night
The first of every tear I’m gonna cry
Here comes the pain, here comes me wishing things had never changed
And she was right here in my arms tonight, but here comes goodbye

Why does it have to go from good to gone?
Before the lights turn on, yeah and you’re left alone
All alone, but here comes goodbye

Oh, oh, oh, oh

Here comes goodbye, here comes the last time
Here comes the start of every sleepless night
The first of every tear I’m gonna cry
Here comes the pain, here comes me wishing things had never changed
And she was right here in my arms tonight, but here comes goodbye

Read more: Rascal Flatts – Here Comes Goodbye Lyrics | MetroLyrics

Partage

La notion de partage dans un couple est essentielle, sans partage pas de complicité et un risque majeur de prendre des chemins différents.

Le partage peut se faire à différents niveaux, sur la vie de tous les jours, sur le futur, les rêves, les tourments quotidiens, …

Le partage n’est pas facile à institutionnaliser, d’un jour à l’autre nous pouvons avoir plus ou moins de chose à partager, nous pouvons être d’humeurs différentes, nous pouvons avoir envie de partager à différents moments, sous le feu de l’instant, avec du recul, comme un exutoire ou en décompressant après le boulot.

Le besoin de partage n’est pas toujours équilibré dans un couple, certains peuvent avoir besoin de se projeter, d’autre simplement de relater les événements et leurs impacts.

Peut en résulter un déséquilibre, une impression d’absence de partage car le partage ne se fait pas sur un terrain où il est reconnu comme tel.

Une relation vient de se terminer, et j’expérimente ce dernier cas.

Souvent il m’était reproché de ne pas partager et pourtant je me trouve quotidiennement avec des choses à partager et plus personne pour les écouter. Étrange sentiment 😉

Je vais peut-être venir m’épancher ici, ou alors trouver une oreille, pas forcément attentive mais pour le moins amicale!

 

Bye

Hello Sunshine,

I take the liberty to use this nick mane for the last time in my good bye letter.

First of all I would like to thank you for the outcome of our discussion.

Ok, it was not really a discussion as you have been talking without letting me any opportunity to answer or comment, but we both know this was on purpose.

We also both know that what you called elegantly a break is in fact an end. We will not come back together.

Your speech was very well articulated and very to the point. I am very impressed!
You could free yourself in time for the next ride

I think we would agree that the reasons you gave me are not the real one and that you have not been fully honest in the past few days but at the end of the day you tried to be clean and we could say you achieved it.

I am not sad. We have had some incredible experiences and I have learned a lot on the way. I learnt about me, what I want, what I don’t want, I experimented, a lot.

I am also taking pride in the building of the new you and of the new L. She made some tremendous progress over the last two years and I will take some little credits for that.

Your daughter is amazing, truly, a bit manipulating, as her mum, but you should nevertheless trust her fully.

I decided not to see you in the last few days because I do not want nor need your pity.

I am very glad about the clear line we have now drawn, I am not sad at all and feel even relieved. I was torn apart between you and my kids and could not achieve to get them ready in time. Now I have the time so they understand I need to take another path.

I have to get used to my new life, not sharing every instant of my day with you, not getting your views for any topic, not wondering what you are doing at this present time (getting ready to get L back on that Sunday afternoon  ;-)).

As a consequence too I will stick purely to my new role and will not answer on any personal topic even work related. I do not want such a relation with you any more eve if I might need it.

I will never send this message and you will probably never find it here but at least it allowed me to put on paper my thoughts on us.

Good Bye Sunshine, thank for the best experiences in my life since my kids birth and Enjoy your new ride!

D

Amante un jour Amie toujours ?…

Si on m’avait posé la question il y a quelques années je pense que j’aurais sans hésiter assurer qu’une Amante restait forcément une Amie, aux problèmes d’Ego prêt.

Hé bien je me serais trompé dans les grandes largeurs!

En y réfléchissant un petit peu ce n’est pas illogique, on ne recherche pas les mêmes caractéristiques chez l’une ou l’autre.

Corps et beauté ont de l’importance pour une Amante, pas pour une Amie

Réconfort et écoute sont des qualités clefs chez une Amie, et dont on a que faire chez une Amante.

Une Amante peut être chiante ou méchante, cela amuse, amène de la créativité, elle peut-être égoïste, cela importe peu. Une Amante doit faire rêver.

Une Amie peut être volage, elle doit être fiable, rassurante.

Certaines frémirons à ma comparaison, mais je pousserais le bouchon jusqu’à comparer l’Amante à une voiture de sport et l’Amie à une voiture familiale…

Ce fût une Amante exceptionnelle, ce ne sera peut-être pas une Amie!

Nouvelle vie

Une séparation, une nouvelle vie qui commence.

D’un côté un poids qui s’envole, une vie qui va gagner en facilité

De l’autre une vie à ré-organiser, de nouveaux réflexes à prendre, une confidente à trouver

Elle a pris la décision et j’en suis heureux. jamais elle ne l’aurait acceptée venant de moi. Ego, sacré ego ….

Son futur est déjà préparé, c’est bien pour elle.

Monarchie ou VIème République ?

Les élections présidentielles approchent et la fracture entre les Français et la classe politique ne fait que s’accroître.

Le constat est de plus en plus clair, les hommes politiques vivent en marge de la société, dans un espèce de monde parallèle où les règles ne sont plus les mêmes, les lois peuvent être transgressées le bien et le mal  se mélangent.

A nous les devoirs, les limitations, les contraintes, à eux les avantages et la vie facile.

La situation n’est plus tenable, mais que faire ?

Pourtant nous avons clairement besoin d’un changement radical.

Jusqu’à présent j’avais un penchant pour la monarchie. Pas de campagne électorale avec la course à l’échalote des promesses démagogues et inefficaces, pas de ré-élection en vue avec son lot de clientélisme. Une seule préoccupation en tête, faire prospérer le pays!

Une autre option a vu le jour récemment, la VI ème république. Quelques changements majeurs par rapport à la V ème sont nécessaires.Un vrai régime présidentielle! c’est bien lui qui est élu sur un programme, qu’il est les moyens de le mettre en place!
Un régime où le président puisse promulguer des lois sans avoir à convaincre des députés aux priorités multiples et divergentes.Un régime où les politiciens ne puissent pas faire de la politique toutes leur vie mais où ils doivent aussi vivre comme Monsieur tout le monde. Quelques petites règles simples:

  • Maximum 20 ans de mandat, le reste dans la vie civile
  • Pas de cumul,
  • Maximum deux mandats de chaque type (député, maire, sénateur, président, …)
  • Le même age de la retraite pour les élus que pour les salariés
  • Casier vierge pour être candidat