Quel article pour ce soir ??

Jeudi soir et me voilà avec 5 articles en têtes.

  • Peut-on vraiment connaître quelqu’un par Internet?
  • Les couleurs du Coca
  • L’anonymat sur Internet
  • Couper les ponts
  • Le vrai soi

Je sais, ça part dans tous les sens 😉 c’est comme cela quand on est créatif 🙂

Le choix en fait n’est pas difficile … Je vais traiter le sujet d’actualité Couper les Ponts

Comme vous le savez peut-être je converse régulièrement avec Anni (la …… qui m’a larguée comme une merde le 7 mars dernier).
Nous travaillons dans la même boîte, nous avons quelques sujets en commun, je l’aide à combattre ses paniques et nous avions convenu de rester amis…

Ce week-end Anni partait à un festival de musique avec son copain et avec un groupe de ses amis du boulot.

Pendant le week-end et par la suite j’ai eu plus d’info sur le week-end, sur ce qu’ils ont fait par les autres, que je ne les connais pas plus que celan que de sa part.
Elle s’est bornée à un “not much network here”. Le réseau étant apparemment meilleurs pour les autres bien sûr.
De retour 3 lignes sibyllines sur “Placebo” et c’était “cool”.

Un ami qui ne partage rien, même pas les événements un petit peu exceptionnel, je ne peux le considérer comme un ami. Je partage plus de choses avec vous ici qu’avec elle ….

En prenant en compte ces éléments :

  1. plus de panique visible de sa part
  2. partage unilatéral
  3. témoignages multiples d’amies que l’amitié entre Ex ça ne fonctionne pas

J’ai décidé lundi soir de couper les ponts définitivement.
Je ne parlerais plus à Anni, ne la contacterais plus, sauf pour sujets de boulot obligatoires.

Je ne vais pas en faire un gros truc, une annonce ou lui dire quoi que ce soit. Je vais juste arrêter de communiquer sur les sujets perso.

La décision était toute naturelle, elle coulait de source et sa mise en place fût on ne peut plus simple, sans regrets ni remord!

Pendant ses trois jours mon Ego a malgré tout fait un petit peu des siennes  en espérant un petit message de sa part me demandant ce qui se passait. J’aurais bien évidemment répondu “va te faire voir espèce de ……” “rien de particulier, pourquoi?” .

Hier soir, petite péripétie alors que je vidais mon téléphone de tous ses messages et que je supprimais son contact (hé oui, radical ….).
Je remarque qu’elle a changé sa photo What’App et qu’elle a mis une très jolie photo, romantique à souhait, de leur deux mains côte à côte, avec le bracelet du festival.
Coup de couteau en plein cœur …. La jalousie m’étrangle ….

En fait pas celle d’être à la place de son copain ….Ils sont heureux tous les deux et c’est bien comme ça.
Mais en fait  la jalousie de ne pas avoir avec moi une personne que j’aime et qui m’aime, qui puisse me prendre dans ses bras ou que je puisse serrer dans les miens là tout de suite….

Finalement je pense que j’ai bien fini cette histoire (contrairement à ce que certains d’entre vous peuvent penser), mais aussi que la vie est triste sans un compagnon à ses côtés (par n’importe qui non plus bien sûr…..)

Le jeu du Mirroir …

Et si nous jouions au jeu du mirroir ….

Vous ne connaissez pas ?

C’est normal, je viens de l’inventer …. Ou plutôt je l’ai inventé hier …

Nous nous faisons tous une image des auteurs des blogs que nous suivons. SI si, je le sais 😉

Hé bien je vous propose aujourd’hui de me donner l’image que vous avez de moi en remplissant le petit questionnaire ci-dessous.

1 – Ne relisez pas les articles / commentaires précédents avant de répondre, c’est à vos sens de parler.

2 – Certains ont quelques avantages mais ce n’est pas grave.

En retour je vous autorise à répéter le jeu ;-), je vous donnerai l’image que je me suis construite de vous et aussi je vous donnerai bien sûr la réponse à certaines questions.

Prêtes? Prêts? C’est parti !!

Taille:
Silhouette : Très mince – Mince – Normal – kg Kilo de trop – surcharge pondérale
(plus politiquement correcte que poids ;-), vous pouvez l’enlever de vos questionnaires si vous le souhaiter )
Pointure:
Couleur de cheveu: chauve – gris – noir – blond – brun – roux – vert
Couleur des yeux: bleu – vert – marron – gris
Sexe (;-)) : H – F
Tempérament:
Trait de caractères:
Travail:
Occupations favorites:
Nombre d’enfants:
Autres caractéristiques:

 

Les Etats d’Esprits du Vendredi #14

Coucou, et bienvenue au rendez-vous hebdomadaire instauré par Zénopia et The Postman.
Pour participer il suffit de recopier le formulaire ci-dessous, le remplir en pensant bien à noter l’heure de début et de fin.
Ensuite, tu laisses un petit commentaire sur les blogs respectifs des deux instigateurs et le lien vers ton article.
Heure de début : 22h00 (encore Vendredi 21 Juillet 2017 !!!)
Fatigue : Malgré une nuit très courte Mercredi, (couché à 1h30, levé à 4h00) pas de fatigue résiduelle.
Humeur : Assez Bonne,
Estomac : Kit-Kat Dark et Coca Zéro Espagnol …. Faudra que je vous en parle un jour de cette lubie 😉
Cond. phys : Couru et roulé cette semaine, ça va….
Esprit : Serein  et tourné  vers le futur ….
Boulot : les messages commencent à passer  … ….
Culture :Cress terminé, dans Winter. Et Coldplay au Stade de France …. Magique …..
Penser à : Ces P….s de RDV qu’il faut que je trouve le temps de prendre (oui Zenopia, je sais ….)
Avis perso : Bon, ben c’est un petit peu comme Flamby,  il va falloir 6 mois pour que les Français comprennent mais les signes du chefaillon sont déjà là….….
Amitiés : Pas mal d’échnage et soirée sympa avec une Allemande et une Britannique
Sorties : ColdPlay, 2 baignades dans la mer Baltique et 2 dans la méditerranée en 5 jours … 😉
Love : Wait and see
Envie de : Voir la mer c’est fait …. soirée dans les étoiles alors !!
Photo: Cold Play 😉
IMG_20170718_213008_01
Zic : A sky full of stars

Un nouveau modèle ?

Notre société dite avancé se complet à démontrer  à plus d’1 millions d’individu qu’ils ne sont pas adaptés à un emploi.

En fait la société devrait se rendre compte qu’elle a construit un modèle qui n’est pas adapté à ses utilisateurs, nous.

Le système dans toute sa beauté propose de transformer un sidérurgiste en informaticien puis en recycleur ou en maçon au gré des évolutions supposées des besoins du marché.

Des dizaines de milliers de personnes (54 000 à Pole emploi) sont en charge de faire tourner ce modèle qui a pour principale intérêt de donner un sentiment d’inutilité et de frustration à des Centaines de milliers de chercheur d’emploi.

Tout le monde nous rebat les oreilles avec l’écologie et l’utilisation efficace des ressources naturelles à notre disposition.

La principale richesse de notre pays réside dans ses concitoyens.

Gaspiller l’énergie, le talent de 3 millions 4 cents 90 mille personnes ne semble gêner ni nos politiques, plus occupé à jouer les chefaillons, ni les chefs d’entreprises, trop occupés à délocaliser, ni les syndicats soucieux de maintenir un taux de conflit compatible avec le nombre d’adhérents nécessaires à leur survie.

En terme d’écologie nous avons changer de mode de fonctionnement, nous limitons le gaspillage, revoyons nos modes de consommation, recyclons, consommons local, …

En terme d’emploi qu’avons nous changé depuis l’age d’or de l’industrie ?

Des aides à l’emploi, à l’employabilité, des semaines de congés en plus des heures en moins dans un modèle rigide où les employés sont prêts à tout pour un sacro saint CDI où les burn-out sont légions où la motivation est en berne et où l’alimentaire prime sur l’envie et le plaisir.

Le modèle a vécu, Il est mort depuis les années 70 et nous le maintenons en coma artificielle.

Nous, oui, nous, car nous payons tous…

Nos impôts, nos taxes, celles de nos sociétés vont à la fin du fion payer le système et reversé ses indemnités, subventionner ses formations.

Qui va donc changer ce système ?
Pas nos politichiens, ça se saurait

Pas tous ceux qui en profitent, ça c’est sûr …..

Si on ne prend pas le taureau par les cornes, personne ne le fera pour nous …

Alors, on s’y met ?

Chacun jette ses idées ?

Back to North!

This week I am back in North Germany, the exact place where I have enjoyed 3 wonderful years and a terrible wake-up.

Since the break-up with Anni I had been there only once.

This is the second time, in other 4 months and the last. I have decided to empty my office there and leave it as a hot desk for anybody travelling there..

The day was much more difficult than what I expected ….

Quite few people told me they missed me and were happy to see me back, they even asked if I would be coming next week as before …

I have so many memories there, in the office, all the streets around, the restaurants, the villages, the beach, … I was overwhelmed by so much emotions.

It took me some time, few tears but eventually I managed to pull myself together!

Anni is as lost as ever. She made a decision, clearly still suffer from it but do not want to admit it. As a result she acts very stupidly. She even pretended that she did not have time to have a tea with me because she was too busy… Is she lying only to me or also to herself?

As you have been very good today 😉 I decided to show you two pictures, and you can even see me ;-).IMG_20170718_212311IMG_20170718_203351

 

L’argent – en voir assez ou pas ?

Cette semaine j’ai lu un article très intéressant sur l’argent …
Ayant déjà traité de l’amour (il reste beaucoup à dire )  je vais dépenser un petit peu de mon temps sur le pognon…

L’argent, en avoir ou pas, ou plutôt, en voir assez ou pas ?
Une question qui semble pré-occuper beaucoup de monde.

En fait j’ai l’impression qu’il existe deux types de personne, ceux qui n’ont jamais assez d’argent et ceux qui savent se contenter de ce qu’ils ont.

Je connais des personnes pauvres qui ne se plaignent pas. Ils galèrent parfois mais ils font des choix, leurs propres choix sur ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Ils ne partent pas en vacances, mais passent du temps avec leurs enfants, leur famille, leurs amis, ils ne vont pas au restaurant, ont une logement simple, petit, parfois lointain, ou mal desservi, mais ils ne se plaignent pas.  Quelques euros de plus sont toujours pris avec le sourire et souvent sont utilisés pour faire plaisir aux enfants.
Certes leur situation n’est pas très enviable, il est même incompréhensible que nos sociétés n’essayent pas de soigner ce mal, mais le constat est là, ils ne se plaignent pas.

Je côtoie aussi des personnes aisées, belle maison, belle voiture, et qui passent leur temps à se plaindre. Ah si ils pouvaient faire une petite extension, ou changer la cuisine, ou cette voiture plus si neuve, plus si puissante. Leur manque d’argent est perpétuel, comment la nature a-t’elle pu les laisser ainsi, aux prises avec ces questions existentielles, devoir choisir entre l’option voiture intelligente  ou l’écran 492 pouces.
Se plaindre, geindre, gémir sur leur chronique manque d’argent est devenu un sport national, qui se joue aussi bien dans les sombres banlieues de nos villes que dans leurs quartiers huppés.

Si il est impossible de nier les difficultés matérielles de certains (handicap, hasard de la vie, … et je m’en garderai bien, il est épuisant d’être trop régulièrement confronté aux complaintes  de perpétuels insatisfaits qui bien souvent possèdent une voiture ou un téléphone bien plus récent que le mien …..

Je gagne très correctement ma vie, j’essaye de dépenser à raison et je n’hésite pas à étaler ou décaler certains dépenses accessoires.
Je préfère dépenser pour des émotions que pour du matériel.
En fait, je ne suis pas très matérialiste, peut-être y a t’il un lien d’ailleurs..
La mode n’est pas mon amie et elle ne guide pas mes achats.
J’achète ce dont j’ai besoin, au juste prix
Je ne me plains que des gouvernements qui dilapident le fruits de notre travail !! et je savoure ce que la vie m’a donné!

Et vous ?

 

Les Etats d’esprit du Vendredi #13

Ça y est on y est…Le plus que fameux rendez-vous hebdomadaire instauré par Zénopia et The Postman.
Pour participer il suffit de recopier le formulaire ci-dessous, le remplir en pensant bien à noter l’heure de début et de fin.
Ensuite, tu laisses un petit commentaire sur les blogs respectifs des deux instigateurs et le lien vers ton article.
Heure de début : 23h53 (encore Vendredi 14 Juillet 2017 !!!)
Fatigue : Pas beaucoup dormi le nuit dernière, on va dire que j’ai trop lu…
Humeur : Bonne,
Estomac : Clafouti maison et Pizza maison ….
Cond. phys : Plutôt bonne, couru et roulé cette semaine….
Esprit : Serein malgré tout ….
Boulot : A froce de travailler tous en silo on va finir par moudre du gran … ….
Culture : Rentrée de plein pieds dans Lunar Chronicles. Cinder terminé, Scarlett terminé, en plein dans Cress
Penser à : Ces P….s de RDV qu’il faut que je trouve le temps de prendre
Avis perso : Tiens, l’été est terminé….
et Question Perso …. Si une copine arrête de vous parler dès qu’elle sait que vous êtes en couple, elle est jalouse ou elle veut vous laisser en paix ?
Amitiés : Deux resto cette semaine, des anniversaires et des mails !!!
Sorties : Ben deux restau en Rep Tchèque !!
Love : Hum, Roller Coaster
Envie de : Voir la mer !!!
Photo: Feu d’artifice 😉
IMG_20170714_230459
Zic : Led Zeppelin – Stairway to Heaven

Un couple, qu’est-ce donc ?

Déjà Vendredi, l’heure des états d’âme et pourtant j’ai un autre sujet en tête…

En lisant certains de vos commentaires sur Hommes et Femmes à tout faire je me suis rendu compte que j’avais occulté une question primordiale, une question qui ne se pose pas pour moi et qui a son importance… mais qu’est-ce donc qu’un couple ? Et pourquoi donc être en couple ? Ne peut-on vivre célibataire et heureux?

Cette réponse est très personnelle, je pense que chacun à construit la sienne, au fil du temps, de son modèle d’éducation, de son environnement familiale, de ses joies, de ses déceptions.

1 – Un couple, c’est quoi ?
Facile comme question, un couple, c’est deux personnes qui ont décidées d’un commun accord de vivre ensemble (pas forcément H24, pas forcément dans la même maison, …).
Un couple c’est aussi la base de la famille, sa racine, son socle, sa fondation.

Ne soyons pas naïfs, le couple est le modèle de notre société judéo-chrétienne mais ce n’est qu’un modèle parmi tant d’autres…. Pour certains l’unité de vie est la tribu, pour d’autres le harem, et la liste est longue.

Le couple a un aspect pratique. pour enfanter (si si, je vous assure) , pour gérer le quotidien, pour se répartir les nombreuses tâches qui sont échues à une famille.
Assez étrangement il existe des habitudes quant à la répartition des tâches. Si dans le passé elles pouvaient se justifier car l’homme travaillait “dur” (au champs, à la mine, …) et donc la femme faisait le complément à domicile il n’existe aujourd’hui plus de raisons valides.

Si l’on veut que l’entité familiale dure dans le temps il faut généralement ajouter une dose épaisse de sentiments. Sans les sentiments la routine use puis révulse.

Les sentiments sont le ciment du couple, la touche magique qui lui permet de franchir les obstacles avec grâce et sérénité (hum, il paraît ….).

On peut aussi noter que dans des temps pas si lointains les époux étaient choisis par les familles et finissaient leur vie ensemble, en ayant créer une famille

2 – Faut-il vivre/être en couple ?
Les sociétés ont évoluées (enfin certaines …) et la famille n’est plus forcément l’objectif de chacun. Les individualités ont pris le pas sur le groupe et chacun essaye maintenant de s’affirmer et de vivre sa vie, sans être déranger par l’autre (épéda 😉 )!

Dans ce contexte la famille est devenue une entité mouvante, évoluant au fil des recompositions.

Et que dire du couple …. Est-ce toujours un passage obligé, une étape vers le bonheur ou un rêve devenu cauchemar? Chacun peut-il s’épanouir seul ou la présence d’un partenaire est-elle nécessaire ?

La question se pose… Vous l’êtes vous posée ? Et que répondriez vous donc ????

Je me la suis posée, très récemment (merci Anni pour toutes ces tempêtes de cerveau) et je vais vous donner ma réponse (j’ai bien dit MA réponse et pas LA réponse) ….

  1. Mes plus grandes satisfactions, les émotions les plus intenses viennent de mes succès, mes “achievements” mais surtout de ceux de mes enfants et de ma partenaire.
  2. Élever des enfants seul n’était pas à ma portée.
  3. On avance plus vite et plus efficacement à deux, que ce soit pour gérer le quotidiens, les hasards de la vie ou bâtir un futur.
  4. Apprendre, découvrir, vivre est beaucoup plus enrichissant, enivrant à deux.
    Si pour chaque événements, chaque vacances, chaque thème, il faut trouver un partenaire d’échange cela devient impossible à gérer.

Plutôt tranché comme avis en fait, plus que ce que je n’escomptais. Peut-être la chance d’avoir eu des enfants et d’avoir eu des partenaires “magiques”, peut-être l’aveuglement, peut-être mon éducation.

N’oubliez pas malgré tout dans tempérer les résultats avec cet articles,  mon partenaire ne pourra pas, et j’en suis conscient, remplir la totalité de mon champs des désirs, mais je gérerai, promis!

Alors, et vous, rêvez vous ou pas d’une vie de couple.

Les Etats d’esprits du Vendredi #12

Et bien voilà…Le rendez-vous hebdomadaire que tout le monde attend et qui a été érigé en monument par Zénopia et The Postman.

Pour participer il suffit de recopier le formulaire ci-dessous, le remplir en pensant bien à noter l’heure de début et de fin.

Ensuite, tu laisses un petit commentaire sur les blogs respectifs des deux instigateurs et le lien vers ton article.

Heure de début : 23h07 (Vendredi 7 Juillet 2017)

Fatigue : Il fait chaud, mais je dors correctement, la forme

Humeur : plutôt bonne, légèrement mélancolique. Assez content de toutes les attentions pour mon Anniversaire

Estomac : Hamburger… oui, encore.
Essai du Signature, les frites sont top….

Cond. phys : Semaine tranquille, par contre je bois pas assez d’eau avec cette châleur

Esprit : Pensif, le boulot qui prend une partie de la CPU

Boulot : Quand le top management pense que monter les équipes les unes contre les hommes fait avancer la boîte  ….

Culture :  “Cinder” terminé !! Très bien. Vu “Girl on the train”

Penser à : ces P….s de RDV qu’il faut que je trouve le temps de prendre (dentiste, Carte d’identité, …)

Avis perso : Impressionner par le nombre d’hommage à Simone Weil. une grande femme

Amitiés : Plein de dîners prévus la semaine prochaine avec des potes Tchéques

Sorties :  une virée sur Lyon samedi dernier et un petit restau Lundi

Love : Je sais que la vie n’est pas juste, mais certains sont quand même beaucoup plus méritant que d’autres ….

Envie de : Compter pour les autres (toujours)

Photo: Hommages

IMG_20170707_223640

Zic : Bienvenue chez moi

Heure de fin : 23h29

Hommes à tout faire ! Femme à tout faire, le retour.

Lorsque j’écris un article je me lance sans généralement savoir où les mots vont me porter. Je ne fais pas de brouillon et très peu de correction. Sauf là !!!
J’ai écrit une version en mode déversoir, vous l’avez lu, vous avez commenté et je vais donc saisir l’opportunité qui m’est donné de répondre à vos commentaires avant qu’ils ne soient écrits ;-), ou plus exactement de clarifier certains points (enfin pour le moins d’essayer  😉 )
C’est parti !!!!

Dans nos sociétés la vie sociale est souvent bâtie autour de la notion de couple.

Ce couple c’est théoriquement l’union à la vie à la mort de deux êtres qui doivent être tout l’un pour l’autre.
Le couple parfait, deux personnes qui s’aiment, se sont choisies, se font confiance et communiquent.

La femme a la chance d’avoir son homme à tout faire, capable de réparer la voiture, chasser les souris de la maison, être un bon amant, un bon père, apprécier et être apprécier de ses amis, sa famille, amusant quand il faut, sérieux quand il se doit, solide comme un roc et tendre comme de la guimauve, à même de la protéger, romantique et sexe machine, amateur de sports avec son fils, d’art avec elle, écrivain, lecteur passionné, sachant prendre les choses en main et lui obéir aveuglément, féru d’informatique et explorateur avéré, j’en passe et des meilleurs…

Pour l’homme il en va de même, il épouse une mère et un putain, une cuisinière étoilée et une  baroudeuse, une élégante qui se prépare en moins de trois minutes, une maîtresse de maison et une elfe sexy, celle qui épate les copains et rassure les parents, une amatrice de sport cultivée, une amoureuse fusionnelle qui lui laisse ses deux soirs par semaine avec les copains, une femme de ménage au main douce, une comptable / juriste fleur bleue, une bonne vivante svelte, une confidente, une épaule solide,  qui gère les agendas des enfants, des parents, de la famille en étant toujours disponible, … et la liste est sans fin …..

En y regardant de plus près cela fait beaucoup… Comment décemment faire rentrer tout ça dans une seule personne ? Comment croire que notre partenaire aient les mêmes envies au même moment que nous et, tel Superman ou WonderWoman se change dans l’instant en ce dont nous avons besoin ? Mais surtout, comment espérer que nos goûts, nos envies restent les mêmes, supportent l’usure du temps, résistent à nos évolutions ?

Bon, si ne je ne peux pas tout avoir, il me faut trouver un compromis, le sacro-saint compromis ….

Facile ! je vais choisir dans la liste : la fille sexy qui aime le sport et impressionne les copains et cuisine bien.
Mince, ce week-end je vois mes parents, alors je prends la fille sérieuse qui aime les enfants impressionne mes parents et cuisine bien
J’aimerais bien des mômes, là tout de suite il me faut  la mère efficace et toujours souriante.

Le compromis à géométrie variable …. J’épouse une mère, et je la quitte pour un sex bomb quand les mômes sont grands, je la quitte et puis épouse une infirmière …

Mouais, pas terrible non plus …

Trouver ce partenaire long terme devient un casse-tête insoluble, surtout dans notre société où les générations sont de moins en moins sujettes au compromis?

Quelle est donc la solution ?

Certes les amis peuvent parfois supporter un des rôles de temps à autres, le copain bricoleur, la copine couturière, la confidente… mais cela ne peut couvrir qu’une partie de l’espace et sur des sujets subalternes.

Le couple doit être bâti sur de solides bases partagées. Des valeurs communes, des projets communs, une vision similaire du couple, de la famille, la confiance absolue l’un envers l’autre, et la volonté de toujours communiquer. Il est le principal vecteur de partage et d’épanouissement et ne doit pas en aucun cas brimer ni limiter les époux.

Le partenaire ne peut être tout à la fois. Si il essaye de le devenir il ne nous satisfera que médiocrement sur un large panel mais ne nous comblera nullement. Il doit comprendre que de même qu’il ne peut pas tout nous apporter nous ne pouvons pas tout lui apporter non plus.

Sans jalousie il faut accepter les jardins secrets, sans arrière pensée la laisser s’amuser avec ses amis /ies, en toute confiance, l’aider à se développer.

Être capable sans effets secondaire, sans jugement, de laisser son partenaire s’épanouir sur certains points sans nous, voir des amis/es seuls/es, aller au ciné ou au concert sans nous, aller en boîte sans nous, avoir un amant, passer des soirées dans un livre…

Accepter que son bonheur puisse parfois exister sans nous ….

OK, vous fonctionnez déjà tous comme ça et j’enfonce des portes ouvertes ou alors vous ne vous êtes jamais posé la question?!

Suite à ma récente séparation j’ai eu le loisir de me demander ce qui me manquait réellement, ce qu’il me fallait, ce qu’il ne me fallait pas et je suis de plus en plus persuadé que je ne peux tout trouver dans une seule et même personne.
Annie m’a fait découvrir des mondes que je ne connaissais pas et que j’aimerai fréquenter de temps à autre.
Il lui manquait d’autres éléments qui me sont indispensables.

Ma quête sera celle de l’indispensable, dont le dialogue et la confiance.

Mes parenthèses seront assumées