C’est Limite

Les limites, ces foutues limites que nous nous imposons, que la société nous impose, que la famille nous impose, ces limites qui ne sont là que pour diminuer notre plaisir, nous le faire regretter, nourrir les remords.

Rouler trop vite c’est dangereux

Manger trop gras c’est dangereux

Manger trop sucré c’est dangereux

Boire trop d’alcool c’est dangereux

Boire trop de soda c’est dangeruex

Trop de jeu vidéo c’est dangereux

Trop de sexe c’est pas bien

La drogue c’est pas bien

La longue litanie des limites que la Société a savamment placé devant chaque plaisir nous enferme dans la tristesse, la platitude et la lassitude…

A cela ne pas oublier d’ajouter tous les limites que nous nous rajoutons, ces barrières placées de ci de là afin que nous ne succombions pas trop vite au plaisir…. Jamais le premier soir, si j’en prends je ne prends plus l’ascenseur pendant 1 semaine, pas 2 fois dans la semaine, pas plus de 3 par semaines, …

Chaque plaisir à sa limite, consciente ou non, son petit garde fou, son trop plein afin que nous ne succombions pas à l’overdose…
de chocolat,
de sucreries,
de sexe,
de livre,
d’alcool,
de vitesse,
de plaisirsss ….

Ne serions nous donc pas mature, pas capable de profiter d’un plaisir sans en abuser ?

Ne pourrions nous pas mettre nos limites de côté et défricher notre propre chemin, construire notre propre équilibre des plaisirs sans avoir à se justifier, à se rassurer ?

Manger du chocolat mais faire du sport, lire mais passer du temps en famille, conduire vite mais uniquement sur de petites routes isolées, ne fumer qu’en soirée, ….

Se créer ses propres limites, encore une fois ….

Passer plus de temps à penser limitesssss que plaisir…

Ne pas avoir de limite est impossible …. le carcan de la société nous le rappel à chaque instant ou presque.

Savoir s’en affranchir est vital.

Les exemples sont foison!

L’avion, la fusée, le téléphone portable, autant d’inventions, d’innovations qui n’auraient jamais vu le jour sans des hommes et des femmes faisant fi des limites.

Combien de records Olympiques seraient battus si les limites étaient inscrites dans le marbre?

Savoir regarder plus loin vers ce qui nous plairait, chercher les chemins du plaisir, sans préjugé, avec curiosité, avec respect, avec envie, et sans limite!

Advertisements

15 thoughts on “C’est Limite

  1. Rouler trop vite, ça coute surtout 45e d’amende. Et 1 point.
    Boire trop de soda, ça donne une collection impressionnante de canettes 😉
    Et les limites, c’est fait pour être repoussées ^^

    Liked by 1 person

  2. S”affranchir des limites, oui, si c’est constructif
    Ça ne l’est pas toujours…
    Les plus fous, ceux qui inventent, changent le monde, ont juste des rêves plus grands que les limites de la société. Ils ont leur limites personnelles. Comme tout un chacun!
    On ne peut cependant pas oublier que l’homme est capable du meilleur comme du pire

    Liked by 2 people

  3. J’aime bien dire que les gens sont limités à perte de vue, c’est mon côté poète
    Moi je suis libre
    De boire … ou pas
    De manger toute la tablette de chocolat… ou pas
    De ne pas utiliser ma voiture
    De ne pas avoir de sexe
    De choisir en conscience et pas en fonction de ce qui est autorisé par les autres

    Like

  4. Se faire confiance et oser, je suis d’accord. Je crois que les limites sont là parce qu’il faut un contrôle en cas d’abus. Et parce qu’il y a des abus.
    Quand on sait se modérer, je crois que les limites deviennent inutiles : il s’agit de savoir faire preuve de bon sens, de prendre en compte les autres, et de vivre en toute liberté sans limite mais avec respect.
    🙂

    Like

  5. Tout commence par l’acceptation de nos propres limites d’être humain, limites devenant au demeurant protectrices, donc structurantes. En observant la nature, il est possible de vérifier que la vie même passe par cet ancrage. C’est bien de l’humanité, au sens large, dont il s’agit, les miroirs explicites du microcosme au macrocosme indiquant partout cette même évidence.

    Liked by 1 person

  6. C’est vrai que la société nous impose de plus en plus de limites, et que paradoxalement, on a l’impression d’être de moins en moins libres, de régresser alors qu’au contraire, l’humanité devrait progresser dans le bon sens !

    Donc je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’il faut savoir se libérer des carcans que constituent ces limites, MAIS : n’oublions pas que nous vivons en société et qu’il ne faut donc pas oublier de respecter autrui !

    Prenons un exemple tout bête : une personne qui adore écouter de la musique fort, sera bien obligée de se fixer des limites de décibels sinon elle fera chier ses voisins (oui je sais, yen a qui ne se gênent pas malgré tout, je suis bien placée pour le savoir…).

    De plus, le plaisir peut amener au danger.
    Prenons cette fois-ci un exemple que tu cites : celui qui aime rouler vite en voiture peut le faire sur les petites routes. Soit. Mais si un animal déboule sous ses roues, que se passera-t-il ? Il sera inévitablement fauché par le véhicule dont le conducteur risque de perdre tout contrôle…
    Au final, on aura un animal mort alors qu’il n’avait rien demandé et un probable accident de voiture. Est-ce que le plaisir de rouler vite en valait la peine ?

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s