Vianney – Mais t’es où ?

Je suis une cruche,
percée de plus,
j’ai la peau craquelée

depuis toi, desséchée
Quand vient la lune
et le vent frais,
par habitude,
j’te cherche sur le canapéDieu qu’elle est loin
la nuit de liesse
où j’ai trouvé ta main
bien avant la tristesse
Tu me traquais,
tu m’avais vu,
tu m’as pris pour collier
et mon cou tu l’a tendumais t’es pas là, mais t’es où?
mais t’es ou ? (pas là, pas là pas là…)Des nuits d’ivoire
sûr, ça je t’en doit,
si les tiennes sont noires
non, je ne t’en veux pas
Ainsi va la vie
enfin, surtout la tienne,
je m’abrutis
à jouer les fontainesmais t’es pas là, mais t’es où?
mais t’es ou ? (pas là, pas là pas là…)

Je te remplace
comme je le peux
que tout s’efface
j’en fais le veux
Ca sera sans toi alors,
alors je n’ai plus qu’a être d’accord

A vous les cruches,
les coeurs en miettes,
soyons la ruche,
d’un futur en fête

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s